ALLUMEUR INJECTION


 

L'allumeur injection est spécifique. Il dispose d'un tiroir déclencheur en sa base comportant deux rupteurs spéciaux, qui commandent le calculateur. Repères: 21,12 et 22. Le calage de l'allumage reste identique aux moteurs à carburateur.

 

  

Marque

BOSCH

Référence

ZV11/7A3A

Ecartement vis platinées

0,40 +0.05/0mm

Avance allumage

  8°30' av PMH

Avance automatique

22° à 1800tr/mn

 

 
 
 
 

Pour simplifier l'appareillage électronique, les injecteurs sont alimentés deux par deux: Ainsi lorsqu'un groupe d'injecteurs reçoit une impulsion, l'un des cylindres est alimenté peu avant le temps d'admission tandis que l'autre est alimenté un temps plus tôt.

Le déclencheur d'impulsion se compose de deux interrupteurs à contacts disposés à 180°, actionnés par une came supplémentaire de l'arbre du distributeur. Chaque interrupteur correspond à un groupe d'injecteurs.

Injecteurs

1 et 3

2 et 4

Borne

21

22

Le rôle du déclencheur d'impulsion est triple:

- 1 il envoie au calculateur le signal de début d'impulsion.

- 2 il renseigne le calculateur sur la vitesse de rotation du moteur.

- 3 il permet d'aiguiller l'impulsion sur l'un des deux groupes d'injecteurs.

 
 
 
 

Contrôle du déplacement des contacs de déclenchement de l'allumeur avec un voltmètre.

Faire tourner le moteur à 1500tr/mn.Brancher un voltmètre sur la fiche "-" noir rep 12 et le "+" successivement sur les rep 21 et 22.  La valeur moyenne de l'oscillation = 2,8v (écart maxi 1volt) Pour réaliser cette mesure il faut fabriquer un faisceau à trois connecteurs. Les mesures se font moteur tournant.

Contrôle de l'ouverture des injecteurs:

-Mettre en pression le circuit d'essence et débrancher la pompe ensuite 

-Mettre le contact (débrancher la bobine)

-Solliciter les différents contacts pour déterminer si il y a ouverture des injecteurs (1 par 1): il doit y avoir une chute de pression.